Jho, la marque de produits intimes bio finance sa souplesse de trésorerie avec Silvr

C’est Juste et Honnête…
Jho, c’est la marque de produits intimes bio, engagés. Les deux cofondatrices ont développé une marque saine pour les femmes, et transparente : pas de produits dangereux, une éthique durable et des valeurs écologiques. La marque a choisi les financements Silvr pour leurs campagnes marketing et l’achat de leurs stocks. Découvrez comment cela a permis à Jho d’assainir sa trésorerie et aider à l’évolution de leur réseau de distribution.

Jho, la marque Juste et Honnête pour les femmes

Dorothée Barth et Coline Mazeyrat ont cofondé Jho en 2017. Ce sont des gammes de produits sains pour les femmes, et une marque qui ne triche pas. La marque qui vient casser le monde de l’hygiène intime rebat les cartes en faveur d’une meilleure santé pour leurs clientes ; elle a choisi les financements Silvr pour leurs campagnes marketing et l’achat de leurs stocks. Au total, ce sont des produits intimes bio, engagés faits pour toutes les étapes de vie des femmes : des premières règles aux fuites urinaires, de la grossesse à la ménopause. C’est actuellement un total de 70 000 de consommatrices — essentiellement — en France.

Un concept venu des États-Unis

À l’origine, le concept de box mensuelles pour l’hygiène intime vient des États-Unis. Le système d’abonnement est moins démocratisé en France, alors Jho a décidé de proposer les deux formules. « Les deux sont très appréciées des clientes, même si c’est quand même l’abonnement qui plaît aujourd’hui le plus. » Signe d’une excellente fidélité dans l’utilisation de leurs produits.

Une croissance saine qui ne se fait pas au détriment de leurs valeurs

Le crédo de la marque « Juste et Honnête » est justement de l’être : honnête pour la composition ; juste pour l’engagement de la marque. En effet, Jho s’engage à reverser 1,7 % de son chiffre d’affaires à 5 ONG partenaires. Toutes celles-ci sont destinées à soutenir les femmes en situation de précarité et de survie en France, mais aussi à l’étranger. Leurs premiers partenaires associatifs étaient Gynécologie Sans Frontière et Girls Excel, une association camerounaise. « On a donc créé une marque qui non seulement est clean, mais en plus de ça : on dit tout ! Sur la composition, sur la fabrication, sur le produit. »

Des produits sans mensonges ni produits toxiques !

Le cœur de business de la marque reste les tampons et les serviettes, car beaucoup de femmes continuent de passer par ces moyens pour leurs règles. En termes d’engagement responsable, la marque est aussi durable avec depuis 2020 une gamme de culottes menstruelles. Les valeurs de Jho sont inchangées, même après que de nombreux acteurs s’y soient implantés. Des acteurs soi-disant plus responsables et plus propres pour leurs consommateurs, alors qu’ils restent toujours très opaques sur la composition et font abusément preuve de greenwashing.

1,7 %
% reversé à des asso.
+ 250
Points retail présentant Jho,
70 000
Nombres de consommatrices

Les tampons bio, les serviettes 100 % coton bio et le lubrifiant à base d'eau et d'aloe vera bio
Les tampons bio, les serviettes 100 % coton bio et le lubrifiant à base d'eau et d'aloe vera bio

Silvr assainit la trésorerie de Jho pour dévoiler de meilleurs signaux

Après deux levées de fonds en janvier 2019 et en mai 2020 et au moment où les deux cofondatrices se posaient la question de lever de nouveau, le Covid est arrivé, alors au sortir de cette crise ce n’était pas le meilleur contexte économique. « Nous savions qu’à quelques mois près, nous pouvions montrer de meilleurs signaux et proposer une traction plus forte. » C’est à ce moment « qu’une copine leur a parlé de Silvr » pour atteindre justement ce bon moment. Cela coïncidait avec le moment où Jho a commencé à être distribué en retail.

À ce jour, retrouvez leurs références dans quelque 250 points physiques : des GMS (Grande et Moyenne Surfaces), une centaine de Monop’, des pharmacies ou encore des concept stores. « À l’origine, nous avons utilisé Silvr et le financement de nos campagnes marketing et de nos stocks pour assainir notre bilan, pour gagner du temps, et présenter de meilleurs chiffres à la levée. »

« À l’origine, nous avons utilisé Silvr et le financement de nos campagnes marketing et de nos stocks pour assainir notre bilan, pour gagner du temps, et présenter de meilleurs chiffres à la levée. 

« Silvr est un moyen efficace de dégager du temps pour se focaliser sur nos essentiels en matière de business, à savoir le développement de produits clean, innovants et efficaces. »
Coline Mazeyrat – cofondatrice en charge du Digital Marketing

« Grâce à Silvr, cela nous a permis d’attendre les premiers résultats et analyses issus de cette ouverture de la distribution en magasin retail. On a pu continuer d’être en situation de cash favorable ». Ces financements Silvr étaient un levier idéal pour conserver leur croissance et aller dans le sens logique de celle-ci. La finalité de ces financements non dilutifs et rapides à débloquer est donc de continuer le plus sainement possible leur activité. « Sans Silvr on aurait peut-être dû faire des choix financiers compliqués : on a finalement pu garder le cap souhaité. » Gagner en souplesse en décalant les frais pour des projets exceptionnels, s’offrir une certaine souplesse, « quand tu es une petite structure, ne pas se fermer à des projets est important. Nous avons donc pu étudier la chose via Silvr. »

« Sans Silvr on aurait peut-être dû faire des choix financiers compliqués : on a finalement pu garder le cap souhaité. »
Coline Mazeyrat – cofondatrice en charge du Digital Marketing

Un constat et un combat pour une marque transparente

Jho ça commence par une prise de conscience, celle relative aux dangers de l’exposition via les produits intimes. La flamme originelle de leur combat a été la diffusion du documentaire Tampon, notre ennemi intime (réalisation : Audrey Gloaguenen — production : France 5) en 2017. Alors, Dorothée Barth (journaliste santé et communicante) et Coline Mazeyrat (spécialisée dans le marketing digital) y découvrent notamment que la blancheur du coton utilisé dans les tampons n’est nullement due à la naturalité du matériau, mais bien à son traitement chimique et son blanchiment au chlore. Concernant les serviettes hygiéniques, elles sont fabriquées à partir de matières dérivées de la pétrochimie. Malgré le choc, aucune alternative n’est proposée. « Il fallait avoir un magasin spécialisé dans les produits bio pour avoir la garantie d’un produit plus sain. » 

L’entreprise se fonde aussi sur le fait qu’aucune obligation légale de transparence n’était imposée aux acteurs, souvent oligopolistiques. Les cofondatrices veulent prendre le contre-pied sur les marques historiques et taper du poing sur la table. Puis « un alignement de planètes couplé au hasard » font se rencontrer Dorothée et Coline. La journaliste santé prend en main un projet proposé par Imagine Machine — un start-up studio nantais piloté par Rob Spiro, ancien de la Silicon Valley — et cherche à s’associer. C’est le début de ce projet en septembre 2017 entre Dorothée et Coline.

En novembre, la marque et l’univers sont trouvés et validés, tout comme le sourcing des fabricants. Le lancement officiel a eu lieu quelques mois plus tard, en avril 2018, après que la première production de tampons et de serviettes hygiéniques 100 % bio ne soit réalisée.

C’est sur les chapeaux de roues que Jho se fait découvrir sur le marché avec de belles campagnes marketing lancées en amont. Au total, c’est plus de 1000 clientes dès le premier mois. Aujourd’hui, la marque compte de nombreuses références telles que les protections hygiéniques biologiques, saines et efficaces (tampons, serviettes hygiéniques, culottes et coupes menstruelles, et protège-slip…), mais aussi des soins intimes.

Dorothée, Coline et l'équipe de Jho : toujours très Jhoyeux
Dorothée, Coline et l'équipe de Jho : toujours très Jhoyeux

Les ambitions ? Continuer de protéger durablement les femmes !

Jho c’est une équipe en croissance qui comporte plus 20 collaborateurs : même si Coline préfère rester ouverte sur le nombre sachant qu’il y a des congés maternité et déjà 15 enfants qui ont vu le jour chez ces collaborateurs en 3 ans. 

Dorothée et Coline comptent bien prendre soin de leur bébé (entrepreneurial, celui-ci) et continuer d’accompagner les femmes dans leurs protections hygiéniques. Sachant qu’il y a 16 millions de Françaises concernées et plus de 800 millions dans le monde ! Si Jho réalise des ventes à l’étranger, elles ont « hâte d’y être, mais le focus reste néanmoins sur l’Hexagone ». Alors, que nous réserve Jho pour le futur ? Les deux entrepreneurs, ainsi que celles et ceux qui aident à la croissance de Jho vous préparent encore et toujours de belles surprises pour la suite.

En attendant, merci à Jho de vous partager le code SILVR-5 pour bénéficier de 5 € de remise à partir de 39 € d’achat sur jho.fr avec le code SILVR-5.

Les modalités : Une remise de 5 € valable jusqu’au 30 avril 2023 23 h 59 avec le code SILVR-5 pour toute nouvelle commande créée sur jho.fr d’un minimum de 39 € d’achat de produits passée sur www.jho.fr. Code valable une seule fois par personne physique. Une seule remise offerte par code. Code non cumulable avec toute autre offre en cours. Le montant de la remise ne pourra être remboursé. Pour bénéficier de l’offre, une fois votre panier constitué, entrez le code promo dans la case « Code promo ou e-carte cadeau » sur la page https://www.jho.fr/checkout

- Published
January 23, 2023
Partager cet article
Termes associés
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez tous nos conseils et dossiers experts pour donner une nouvelle dimension à votre business
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

On est très (très) bavards, et malheureusement un blog ne nous suffit pas
Suivez-nous sur LinkedIn  pour ne rien louper de notre actualité

Suivre notre actualité

Take your business to the next level

We’ve got you covered. Get in touch with us.
Get in touch
ellipse jaune